POURQUOI CHANEL A CRÉÉ LA PETITE ROBE NOIRE ?

RUNWAY MAGAZINE ®

robe noire Coco-Chanel-Runway-Magazine
robe noire Coco-Chanel-Runway-Magazine

Article par Anonymode

Les années folles battaient leur plein quand un magazine de mode présenta sur sa couverture en « front page » la première «petite robe noire» conçue par Coco Chanel et qui inaugurait ainsi le long règne de la mode des soirées de la parisienne chic. Une femme garçonne qui posait avec des Penny Loafers, des perles et une robe noire à manches longues et cintrée à la taille. Le journaliste de l’époque décrit le vêtement élégant comme « The Ford », se référant à l’époque incroyablement populaire du modèle « T » de chez Ford. Et, comme Henry Ford, à la question des reporters : « Monsieur Ford, si je voulais acheter un Ford « T » d’une autre couleur que noir cela serait-il possible ? » Henry répondit : « Aucun problème, vous pouvez l’acheter de la couleur que vous souhaitez à partir du moment où c’est noir.

Little-black-dress-Runway-Magazine-Chanel-robe noire
Little-black-dress-Runway-Magazine-Chanel-robe noire

Cette petite robe défraie la chronique de l’époque, car dans cette période post-victorienne, qui a précédé les années 20, les vêtements noirs de coupe simple étaient liés à l’habillement des domestiques d’une part ou des gens en deuil d’autre part, plutôt qu’à la haute couture. En fait, le fait même de porter une robe unie en public était une dérogation à la tradition.

Mais, comme beaucoup d’autres conventions du monde avant la Première Guerre mondiale, celles-ci ont changé à l’époque du Jazz, dans les années 1920. Les changements de garde-robe sont révolutionnaires, et l’apparition des vêtements de sport dans la garde-robe des femmes entraîne plusieurs autres changements, produisant un style vestimentaire décontracté et décontractant, qui va faire souffler un sentiment de liberté sur les femmes.

Coco Chanel avait compris ces changements. En 1926, son approche non traditionnelle (et française) de la garde-robe des femmes l’avait déjà rendue célèbre. Elle a donc utilisé un maillot en tissu ce qui était inédit en couture, et pour ses coupes, elle prenait souvent des vêtements d’homme. La petite robe noire provient donc à la fois d’une voiture et d’un vêtement d’homme. Voici une histoire de mode bien Couture. D’où l’expression : « t’es belle comme un camion tout neuf », mais cela est une autre histoire.